AGERA
Accueil > Les Ecoles > Les écoles d’ingénieurs

Les écoles d’ingénieurs

 



École supérieure de chimie physique électronique de Lyon - CPE Lyon

 

CPE Lyon est une Grande Ecole qui forme des ingénieurs en Chimie, Génie des Procédés et en Electronique-Télécommunications-Informatique, s’appuyant sur ses trois points forts : l’Entreprise, l’International et la Recherche.

 


École catholique d’arts et métiers - ECAM

 

Réellement polyvalent, l’ingénieur ECAM peut démontrer ses compétences dans toutes les activités : aéronautique, ferroviaire, automobile, télécommunications, informatique, machine et équipements, métaux, BTP… et quelle que soit la taille de l’entreprise.

L’ECAM forme chaque année 110 ingénieurs par la formation initiale (2 ans de classes préparatoires après un Bac scientifique et 3 ans de cycle ingénieur) et 40 ingénieurs par l’apprentissage et la formation continue, en partenariat avec l’ITII de Lyon.

L’ECAM offre une vision très large du métier d’ingénieur : sciences mécaniques, génie électrique, informatique, productique, automatique, sciences des matériaux. Et cela grâce à une formation d’ingénieurs généralistes de type Arts et Métiers qui se répartit entre les cours scientifiques et techniques, les exercices d’application en laboratoires ou sous forme de projets.

Les points forts :

Les entreprises au cœur de la formation
L’ouverture à l’international
Une véritable dimension humaine à la fonction d’ingénieur

 


Ecole centrale de Lyon

 

 

 


Ecole d’ingénieurs du Centre d’études supérieures industrielles Rhône-Alpes Auvergne - EI du CESI

Créée en 1958, l’école d’ingénieurs du CESI délivre des diplômes d’Ingénieurs habilités par la CTI (commission des titres d’ingénieur) par la formation continue et l’apprentissage. En amont du cycle d’ingénieurs, l’école propose un Cycle Préparatoire Technologique accessible aux bacheliers S ou STI2D. École multi-centres couvrant l’ensemble du territoire français, le CESI est aussi implanté en Algérie et à La Réunion. Outre les cycles d’ingénieur, l’école dispense également des formations labélisées par la Conférence des Grandes Ecoles, dont 12 Mastères Spécialisés labellisés, 1 MSc et 1 B.A.D.G.E (Bilan d’aptitude délivré par les grandes écoles).

Le CESI s’appuie sur de nombreux atouts et un savoir-faire reconnu qui s’expriment à travers :

Le CESI, première école d’ingénieurs par la voie de l’apprentissage de France, accueille chaque année plus de 4 000 élèves en formation (dont plus des 2/3 en apprentissage) et diplôme près de 1 780 ingénieurs et mastériens par an.

 


École des mines de Saint Étienne - EMSE

 

Ecole d’ingénieurs généralistes, internationale, au service du développement des entreprises, avec une offre réactive et professionnalisante de formations initiales, doctorales, spécialisées et par alternance. Sous tutelle du ministère chargé de l’industrie.

 


École nationale d’ingénieurs de Saint Étienne - ENISE

L’ENISE, membre du groupe ENI, forme des ingénieurs généralistes à forte culture technologique ayant une bonne pratique des Sciences Humaines dans les domaines du Génie Mécanique et du Génie Civil. Leurs domaines de compétences concernent, à titre principal, la résolution de problèmes technologiques complexes, afin d’assurer la conception, la réalisation et la mise en oeuvre de façon économique et optimale des produits, des systèmes ou des services.

L’organisation des enseignements en 5 années, post bac, permet à chaque élève-ingénieur d’effectuer 3 semestres de 20 semaines chacun en entreprise ou en laboratoire en France ou à l’étranger. Cela représente un total de plus de 250000 heures de matière grise potentiellement utilisable pour le transfert de technologie.

 


 


École nationale des travaux publics de l’Etat - ENTPE

 

L’ENTPE est placée sous la tutelle du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM). Elle forme des Ingénieur dans tous les champs de l’aménagement et du développement durable des territoires : bâtiments, génie-civil, transports, environnement, urbanisme, politique de la ville, gestion des risques… et propose un large éventail d’enseignements. Chaque étudiant a la possibilité de se bâtir un cursus personnalisé. De plus, grâce à des formations complémentaires, une spécialisation est possible. L’Etudiant est ainsi encouragé à construire son projet individuel à travers le choix de ses cours et la possibilité de s’engager dans un double cursus, une première étape pour acquérir autonomie et sens des responsabilités.Grâce à l’activité de ses laboratoires de recherche et à ses programmes d’échanges avec l’étranger, elle jouit d’une reconnaissance scientifique de niveau international.

 


Institut polytechnique de Grenoble - Grenoble INP

Ce Grand Etablissement d’enseignement supérieur regroupe 6 écoles d’ingénieurs proposant une offre de formation centrée sur 22 filières métiers. Le groupe comporte 29 laboratoires et une offre de services de recherche et développement renommés dans la communauté scientifique et industrielle mondiale.

 

 

Ecole nationale supérieure de l’énergie, l’eau et l’environnement
Ecole nationale supérieure d’informatique et de mathématiques appliquées
Ecole nationale supérieure en systèmes avancés et réseaux
Ecole nationale supérieure de génie industriel
Ecole internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux
Ecole nationale supérieure de physique, électronique, matériaux

 

 

 

Institut national des sciences appliquées de Lyon - INSA Lyon

 

L’INSA de Lyon, l’une des plus grandes écoles d’ingénieurs Française, forme en cinq ans des ingénieurs en formation initiale.
Chaque année, plus de 900 ingénieurs sont diplômés dans 12 spécialités qui couvrent l’essentiel des domaines de formations des ingénieurs.
La formation de spécialité, qui repose sur de solides bases scientifiques, est complétée par une part importante de formation culturelle, managériale et entrepreneuriale ; ainsi les ingénieurs diplômés de l’INSA de Lyon ont la capacité à évoluer en milieux complexes.
 L’INSA de Lyon est largement ouvert sur l’international : 20% de ses diplômés sont étrangers venant d’Europe, d’Asie, d’Amérique latine et du Maghreb.
 L’INSA de Lyon est aussi l’un des plus puissants complexes français de recherche, avec 22 laboratoires, 130 thèses soutenues par an, 1500 publications et 15 M€ de chiffre d’affaires en recherche et développement.

 

 


ISARA Lyon

 

 

L’ISARA Lyon forme des ingénieurs dans les secteurs de l’agro-alimentaire, l’agro-industrie, l’agriculture, la viti-viniculture et l’environnement.

La notoriété et le développement de l’ISARA Lyon s’explique par sa collaboration étroite et permanente avec les milieux professionnels (entreprises, organisations professionnelles, administrations, collectivités...), ce qui lui permet d’être une référence dans ces domaines de compétences :
 - Agrosystèmes, environnement et productions (agronomie, sciences animales, production végétale, systèmes aquatiques...),
 - Production agro-alimentaire et qualité (industrialisation produits alimentaires, innovation et sécurité alimentaire,    qualité...),
 - Développement et économie rurale,
 - Marketing et stratégie des entreprises.

 

 


Institut supérieur d’informatique de modélisation et de leurs applications - ISIMA

 

L’ISIMA (Institut Supérieur d’Informatique, de Modélisation et de leurs Applications) est une grande école d’Ingénieurs en Informatique en Auvergne, axée sur les métiers de l’Informatique et de ses applications.

Habilitée par la Commission des titres à délivrer le diplôme d’ingénieur en informatique depuis 20 ans, l’école accueille chaque année près de 120 nouveaux étudiants, recrutés sur le Concours Commun Polytechniques et sur dossier à partir de BAC+2 (L2/DUT/BTS).

L’école propose autour de sa formation initiale de nombreuses possibilités telles que les contrats de professionnalisation en troisième année, deux stages longs en deuxième et troisième années, 10 cursus bi-diplômants internationaux et un lien fort sur le monde de la recherche.

 

 

Institut Textile et Chimique de Lyon - ITECH

 

 

Avec un diplôme d’ingénieur ITECH, participez à la création des produits du futur !
Les secteurs d’activités des ingénieurs en poste : chimie, automobile, aéronautique, sport et loisirs, luxe, emballage, bâtiment….
Les postes occupés : responsable recherche et développement, responsable production, responsable qualité …

 

 


Polytech Clermont-Ferrand

 

Créé en 1969, Polytech Clermont-Ferrand (ex-CUST) est l’une des plus anciennes formations universitaires d’ingénieurs en France. Institut interne de l’université Blaise Pascal, Polytech Clermont-Ferrand est membre fondateur du réseau Polytech et délivre un diplôme d’ingénieurs dans cinq spécialités. "Génie Biologique", "Génie Civil", "Génie Electrique", "Génie Mathématique et Modélisation", "Génie Physique" sont accessibles par la voie de la formation initiale et continue et "Génie des Systèmes de Production" par la voie de l’apprentissage.

Comme toutes les Polytech, l’école recrute ses futurs diplômés essentiellement à deux niveaux. Il s’agit des bacheliers (S et STI2D) qui peuvent intégrer un cycle préparatoire (PeiP) via le concours Geipi-Polytech. Le cycle ingénieur est accessible à des étudiants de niveau bac+2 ayant validé le PeiP, un niveau L2 ou encore un DUT ou un BTS ainsi qu’à ceux qui ont réussi le concours Polytech. Des filières spécifiques, dont Polytech Excellence, sont disponibles pour les candidats étrangers.

Les enseignants de Polytech Clermont-Ferrand sont pour l’essentiel soit issus du monde de l’entreprise, soit des enseignants-chercheurs qui conduisent par ailleurs des activités de recherche reconnues au sein de laboratoires tels que l’Institut Pascal, le Limos (Laboratoire d’Informatique, de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes) et le laboratoire de Mathématiques, ainsi que le laboratoire d’excellence IMobS3.

 

 

Polytech Grenoble

Polytech Grenoble, école polytechnique de l’université Joseph Fourier (UJF), regroupe sur un même site à deux pas du campus universitaire de Saint Martin d’Hères ses formations d’ingénieurs.

 L’école est membre du réseau Polytech et forme des ingénieurs dans sept spécialités : Géotechnique, Informatique Industrielle et Instrumentation, Prévention des risques, Matériaux, Réseaux Informatiques et Communication Multimédia, Technologies de l’Information pour la Santé et Electronique et Informatique Industrielle (en alternance).

L’école recrute ses futurs ingénieurs parmi les bacheliers S et STI2D et les étudiants en fin de première année des études de santé dans un cycle préparatoire (PeiP) et, en cycle ingénieur, parmi les étudiants ayant validé le PeiP, les étudiants de CPGE, L2 et DUT.

Les enseignants de Polytech Grenoble se répartissent entre professionnels, désireux de communiquer leur expertise à de jeunes étudiants, enseignants-chercheurs qui sont également des acteurs incontournables de la recherche au sein des laboratoires du site grenoblois et enseignants dont l’expérience est indispensable aux formations.

Avec un taux net d’emploi de l’ordre de 90% six mois seulement après la sortie de l’école, Polytech Grenoble forme des ingénieurs reconnus pour être rapidement opérationnels et offre à ses étudiants toutes les ressources indispensables pour réussir leur projet professionnel.

 

 

Polytech Lyon

Ecole interne de l’Université Claude Bernard Lyon 1, Polytech Lyon bénéficie d’un environnement scientifique exceptionnel. Les enseignements sont réalisés par des enseignants chercheurs qui appartiennent à l’une des 86 unités de recherche de l’Université.

La diversité de ces laboratoires, dans le domaine des sciences et de la santé, a permis à Polytech Lyon de développer 6 domaines de formation d’ingénieur. Les étudiants peuvent suivre des cursus variés, allant des Mathématiques Appliquées au Génie Biomédical sans oublier la Mécanique, les Matériaux, l’Informatique et les Systèmes Industriels.

Lyon offre aux bacheliers la possibilité de suivre un cursus en 5 ans. Ils seront rejoints, en 3ème année, par des élèves issus de classes préparatoires et par des diplômés de premiers cycles de l’enseignement supérieur (DUT, BTS, licences).

La diversité du recrutement, accentuée par la présence d’étudiants étrangers, permet à chacun de construire son projet de formation. L’ouverture internationale de l’établissement complète le dispositif.

Ainsi, à la fin de leurs études, nos élèves disposent des connaissances et des outils nécessaires à leur insertion rapide en milieu professionnel.

 

Sigma Clermont

SIGMA Clermont est la grande école d’ingénieurs née de la fusion de l’Institut Français de Mécanique Avancée et de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Clermont Ferrand : une alliance unique entre mécanique et chimie

Domaines d’expertise : Chimie, Génie Industriel, Génie des procédés, matériaux, Mécanique, Robotique, Structures.

SIGMA Clermont a pour mission :
*de former des ingénieurs experts en chimie, mécanique avancée, mécanique et génie industriel, et des doctorants,
*de réaliser des travaux de recherche en lien étroit avec le monde économique,
*et de favoriser l’innovation par des transferts de technologie vers les entreprises.

 

SES ATOUTS

1. Connexion avec le monde socioéconomique

+ de 250 intervenants professionnels dans les 3 cursus d’ingénieurs
+ de 100 entreprises présentes sur les forums d’emploi
50 entreprises membres de la Fondation
42 semaines de stage obligatoires en formation d’ingénieurs en chimie ou en mécanique avancée
Alternance hebdomadaire pour les élèves ingénieurs en mécanique et génie industriel en 1ère et 2ème années, mensuelle en dernière année
1 filiale 2MATech (Matériaux et Mécanique Avancée technologie) au service des entreprises.

 

2. Une recherche ambitieuse ancrée sur son territoire


60 enseignants-chercheurs dont la moitié habilités à diriger des recherches
110 doctorants Ils développent leurs travaux au sein de 3 laboratoires de haut niveau en lien avec le CNRS et l’Université, dans 9 thématiques :

Chimie des antalgiques
Matériaux multifonctionnels par chimie douce
Durabilité des matériaux organiques
Génie des systèmes polyphasiques
Mécanique probabiliste des matériaux et des structures
Matériaux et structures
Machines, mécanismes et systèmes industriels
Modélisation et contrôle des systèmes complexes
Systèmes de Production

Forte de ses synergies entre chimie et mécanique avancée, SIGMA Clermont promeut des axes de recherche transdisciplinaires.

3. Intégration dans des réseaux nationaux au sein desquelles elle s’identifie

SIGMA Clermont est associée à l’Institut Mines-Télécom et membre de la Fédération Gay-Lussac. Ses formations d’ingénieurs sont habilitées pour 6 ans par le CTI. Elle fait partie de l’Agera, de la CGE et de la CDEFI et s’implique dans les actions qui y sont menées.

4. Une vocation internationale

120 accords internationaux
89 contrats Erasmus+
10 doubles diplômes*
Des élèves de 27 pays différents

SIGMA Clermont a pour objectif de doter ses futurs ingénieurs des savoirs, savoir-être et savoir faire nécessaires pour évoluer dans différents environnements internationaux. L’école stimule la mobilité de ses élèves ingénieurs, la maîtrise de langues étrangères et l’accueil d’élèves internationaux.
100% des élèves ingénieurs effectuent un stage en entreprise ou en laboratoire. Différentes possibilités d’expériences supplémentaires à l’international sont proposées.
*dont certains en cours de finalisation

 

5. Des équipements technologiques hors norme

SIGMA Clermont est la seule école française dotée d’un réacteur instrumenté piloté par commande prédictive par modèle et d’un centre de transfert de technologie de 3200m2 : robots de production, machines d’usinage à grande vitesse et de découpe laser, chaîne de conception et de fabrication numérique automatisée, imprimante 3D.
Le Centre de transfert de technologie héberge le FabLab de SIGMA Clermont.

 

 

Télécom Saint Etienne

telecomlogo_1358

Télécom Saint-Etienne est l’école d’ingénieurs en sciences et technologies de l’information et de la communication de la région Rhône Alpes avec des compétences en optique, vision, image, informatique, électronique, télécoms, réseaux . 
Telecom Saint-Etienne dispose de trois filières de formation : la formation initiale (recrutement sur dossiers pour des étudiants diplômés en Bac + 2, Bac + 3 issus d’une filière scientifique, recrutement des CPGE, via le concours TELECOM INT ; la filière par apprentissage spécialisée en optique et vision industrielle (recrutement sur dossiers pour des étudiants diplômés en Bac + 2, Bac + 3 issus d’une filière scientifique), le cycle post-bac Citise (cycle initial en technologies de l’information de St Etienne avec un recrutement post-bac via le concours Geipi Polytech pour les étudiants titulaires d’un Bac S.

 

Imprimer la page imprimer       Retour haut de page haut page
JPEG - 86.6 ko